A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

« Ma popote cosméto » une mini qui a tout d’une grande

oser_minientrepriseBravo les filles !

« Ma popote cosmeto », mini entreprise lauréate du concours régional entreprendre pour apprendre, catégorie avenir insertion est en course pour le concours national et qui sait européen.

Lamia, PDG de ma popote cosmeto et sa dizaine de collaboratrices ont également reçu le Prix d’excellence de l’entreprenariat

[NDLR : suite de la belle aventure en juin 2009…]

Les mini entreprises : kesako ?

Les mini entreprises sont des projets qui permettent aux jeunes de découvrir très concrètement la vie en entreprise, son fonctionnement, ses rouages. Les jeunes sont entièrement responsables de leur projet, ils choisissent eux mêmes l’idée sur laquelle ils veulent travailler et réalisent toutes les démarches qui permettent de transformer l’idée en entreprise.

Accompagnées par deux conseillères de la Mission Départementale Espace Jeunes de l’antenne des Glacis, Zohra Elkhaldi et Martine Heidet-, ces jeunes filles ont commencé par réfléchir au produit qu’elles souhaitaient commercialiser dans leur mini entreprise.

frigoTrois idées avaient été retenues : la fabrication de tee-shirts identitaires à l’effigie du patrimoine culturel local, des soins du visage à partir de produits naturels tirés du frigo et un service d’aide aux personnes âgées (séances de marche sportive).

Après une étude de marché auprès des habitants du quartier, le choix s’est porté sur la réalisation d’un DVD recompilant des recettes de soins cosmétiques à réaliser à partir de produits tirés du frigo.

Restaient à se répartir les fonctions au sein de l’entreprise et pour cela chacune des 11 jeunes filles participant à ce projet a préparé un CV, une lettre de motivation et passé un entretien d’embauche pour les postes de responsable financier, responsable commercial, responsable administratif, PDG, DG)

Ainsi est née ma popote cosmeto le 19 décembre 2008, parrainée et marrainée par deux chefs d’entreprises du MEDEF, M. Bousbaine de la société Parteco et Armelle Samson socio-esthéticienne qui a prodigué ses conseils et dévoilé quelques secrets aux mini entrepreneuses !

Lamia, 21 ans, PDG de ma popote cosmeto et Zohra, conseillère MDEJ nous parlent de leur petite entreprise.

Nous avons pris connaissance des mini entreprises en novembre grâce à la MDEJ.
Un partenariat a été mis en place avec le Conseil général et VDS pour l’animation de groupe et l’accompagnement pédagogique.

Mon rôle dans la mini entreprise ? Je supervise, je délègue les tâches, j’anime les réunions. C’est les filles qui m’ont choisi.

Que vous reste-t-il à faire ?

mapopoteIl faut réaliser le DVD, on a trouvé quelqu’un qui allait nous le filmer, on finit le scénario et on en fait la promotion (site internet www.mapopotecosmeto.fr), on cherche des sponsors.
Objectifs : DVD de recettes, soins avec des produits tirés du frigo (lotion, gommage, masques).

Pourquoi n’y a t’il pas de garçons dans votre mini entreprise ?

Notre mini entreprise fonctionne sur la base du volontariat, y participent les jeunes qui le souhaitent. Au départ nous avions 3 garçons dans le groupe mais ils ont abandonné.

Et vous Lamia, qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans ce projet ?

Par curiosité, et volonté de savoir comment fonctionnait une entreprise. Comme j’étais à la recherche d’un emploi cela m’a donné une activité.

Qu’avez-vous appris depuis que vous êtes PDG ?

J’ai été actrice de la mini entreprise, j’ai appris mon rôle, tout un cheminement pour arriver aux résultats, aux objectifs en passant par une étude de marché, gérer une équipe, élaborer un questionnaire.

Est ce que cette expérience change votre vision de l’entreprise ?

Non mais cela m’a permis de me rendre compte de la difficulté de gérer une équipe, gérer des conflits aussi. Cela demande du travail et de la patience. Mais bon cela m’a plu.

Que va apporter cette expérience par rapport à votre projet professionnel ?

J’ai passé un BP JEPS (animation et sports) puis j’ai travaillé quelque temps à la MJC Petite Hollande, puis à l’espace Lamartine avec des adolescents. J’ai suivi à nouveau une formation au mois de mars pour pouvoir diriger une structure accueillant des mineurs.
L’expérience de la mini entreprise est un bon exercice pour les responsabilités, déléguer des tâches, l’autorité, gérer un groupe.

Est- ce que cela vous donne envie de créer une entreprise ?

Pourquoi pas… mais bon il y a encore du travail !

Zora : au delà du produit, l’objectif du projet est de travailler en équipe, réfléchir ensemble, travailler en groupe, avancer ensemble. Il s ‘agit de comprendre et connaître le fonctionnement des différents postes dans une entreprise

RDV à Paris le 6 juin pour le concours national !
minientreprise-17-04-09-sc-111

2 comments to « Ma popote cosméto » une mini qui a tout d’une grande