Poppers : les normes à connaître !

Poppers : tout sur les normes à connaître !

Poppers est la deuxième drogue la plus consommée après le cannabis. Un médecin généraliste appelé Dr Patrick Aubé a affirmé que: “après l’alcool, le tabac, et le cannabis, les poppers représentent les produits psychoactifs les plus expérimentés par les jeunes à partir de 17 ans.” Le poppers est devenu l’ecstasy préféré des jeunes de 18 à 25 ans en ce moment.

La population homosexuelle en était fan dans les années 1970. Il augmente la durée des relations sexuelles en retardant l’éjaculation. À cela s’ajoute l’accentuation des contractions orgasmiques. Malheureusement, la vente et la consommation de poppers ont été interdites à l’arrivée du SIDA au début des années 80.

Au fil du temps, son utilisation s’est étendue dans le contexte d’usage collectif et récréatif des jeunes. Sa consommation était interdite pendant 2007 et 2011 avant d’être légale en 2013.

Poppers: l’aphrodisiaque en vogue

Ce sont des liquides volatils à température ambiante contenant des nitrites qui sont présentés dans des flacons. Les consommateurs cherchent à améliorer leurs performances sexuelles avec des substances à effets euphorisants. Le poppers est très consommé pendant les fêtes, les soirées dansantes, les soirées en amoureux…

En sens légal du terme, le poppers n’est pas une drogue ou un stupéfiant, car il ne représente aucun danger pour la santé. Ce n’est qu’un aphrodisiaque à base de nitrite de butyle ou du pentyle. Ainsi, on peut dire que les poppers sont légaux au même titre que les feuilles à rouler.

Le poppers est un stimulant sexuel sans toxicité. Il agit sur l’organisme en libérant la monoxyde d’azote dans l’organisme. Puis les effets apparaissent ensuite:

  • Relaxation des muscles lisses;
  • Vasodilatation importante;
  • Un état d’euphorie.

Savoir consommer les poppers

Savoir consommer les poppers

 

Une grande bouffée de poppers pas cher vous procure l’euphorie suffisante et stimule votre appétit sexuel. Pour mieux en profiter, voici deux façons de l’utiliser:

Laissez le liquide s’évaporer

Une façon plus simple pour utiliser le poppers. Il suffit d’ouvrir le flacon de poppers et laissez les composés organiques volatils d’évaporer dans toute la pièce. Les solvants chimiques seront diffusés naturellement et progressivement. Vous sentirez bientôt les effets euphorisants.

Inhalation nasale

Ouvrez votre flacon de poppers Rush ou Jungle Juice Platinum puis approchez votre cloison nasale du flacon pour inhaler ou sniffer facilement les composés organiques. Bouchez une narine pour mieux profiter leurs effets. Une inspiration dans chaque narine suffit pour animer votre soirée érotique ou en couple.

Évitez tout contact entre nez et le poppers. Le contact entre la peau et ce stimulant volatile est fortement déconseillé.

Une autre façon pas très catholique consiste à plonger la cigarette dans le poppers. Cependant il faut faire vraiment attention avec cette méthode, car le poppers est un liquide volatil inflammable et potentiellement explosif. Il n’est pas à brûler, mais seulement inhaler les composés organiques volatils.

Bien choisir son poppers

Le poppers existe en 4 types selon leurs compositions chimiques:

  • Le poppers à base de nitrite d’amyle qui est le stimulant très fort. Ses effets sont plus forts que les autres types de poppers. De ce fait, son utilisation est réservée aux connaisseurs;
  • Le poppers à base de propyle est plus répandu. Les effets sont les mêmes que ceux à base de nitrite d’amyle, mais l’effet dure moins longtemps;
  • Le poppers à base de butyle destiné aux personnes sensibles, car le risque d’avoir des maux de tête. Ce vasodilatateur est assez fort avec plusieurs minutes d’effets;
  • Le poppers à base de pentyle avec les mêmes effets que le propyle et le butyle, mais leurs effets ne durent que quelques minutes seulement.

Pour savoir comment choisir le poppers qui vous convient, lisez notre article ici.

Poppers: les précautions d’utilisation

Chaque consommation de poppers expose à d’éventuels risques. De ce fait, il y a des précautions d’utilisation. Il vaut mieux éviter d’inhaler le poppers si vous êtes stressé, fatigué ou souffrez d’une quelconque maladie.

Pour éviter le surdosage, l’inhalation doit se faire seulement dans un long laps de temps. Cessez tout de suite l’inhalation si vous sentez des malaises venir: mal de tête, migraine, vertige. Ensuite, prenez une grande bouffée d’air frais à l’extérieur.

C’est un produit inflammable donc il est préférable de ne pas l’exposer près d’une flamme. Évitez tout contact entre le liquide volatil et les muqueuses nasales, la bouche ou les yeux. Le poppers est destiné à être inhalé et non pas à être mangé.

Le mélange de poppers et du viagra est interdit. Cela peut causer des maux de tête, des vertiges voire même des évanouissements.

Quand l’excitation sexuelle est très forte, on a tendance à oublier de prendre les précautions nécessaires pendant les relations sexuelles. N’oubliez pas les préservatifs pour ne pas prendre des risques.

L’utilisation est destinée seulement pour des personnes majeures qui ont 18 ans et plus.

 

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *